AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

I wanna touch the sky.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Liam G. O'Brian
Liam G. O'Brian



• Messages : 54
• Célébrité en avatar : Kevin Flamme
• Crédit(s) : Snuggle

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyMar 19 Jan - 20:31



    CHAPITRE 1
    When Liam met Lewis


    Qu’étais-je censé faire maintenant ? Je venais de débarquer de mon Irlande profonde, même plus profonde que ça finalement, la mienne elle se trouvait carrément sur une île encerclée d’eau ! … Enfin bref ! J’avais emménagé dans mon nouvel appartement, j’étais allé faire un tour à l’office du tourisme, et je m’étais même trouvé une psy ! Et pourtant, je n’avais encore jamais visité Paris … Je devais être là depuis plus d’une semaine, et je n’avais même pas mis les pieds sur les champs Elysées, ou fait un tour le long de la Seine … SACRILEGE ! Si je continuais comme ça, des hommes armés de bérets viendraient sûrement me virer à coups de baguettes de pains dans les fesses de leur pays !
    Décidé à monter dans « La plus haute tour, du plus grand … » … Ouais, bon, la tour Eiffel, quoi !, j’enfilais un blouson, récupérai une besace, remplie préalablement de guides du routard et d’autres brochures touristiques, et je plaçai la lanière de mon sac sur mon épaule, attrapai mon appareil photo et mes clés, et je sortais enfin de mon appartement.
    Bon sang ! Toutes les rues se ressemblent ici ! FUCK ! Ok, le métro … je m’engouffrai dans l’escalier pour descendre sous terre, dégainai fièrement mon pass pour les transports en communs que je m’étais acheté quelques jours plutôt, passai les portillons et entrais à la hâte dans un wagon blindé. Je n’avais jamais vu autant de monde se presser dans des milieux aussi restreint avant d’arriver à Paris. A ce rythme là j’allais devenir claustrophobe … ! Je regardais les stations défilées, m’accrochant à une barre de fer pour ne bousculer personne. Enfin arrivé à destination, je fus obligé de demander la direction à un passant et je peux vous dire qu’heureusement que j’avais toujours été attentif lors de mes cours de français au collège, parce qu’avec le charabias qu’il m’avait sortit, je serais sûrement resté perdu pendant un bon moment ! M’enfin bref !
    Quelques minutes plus tard, je me trouvais dans la queue, sous les pieds de la tour Eiffel, entouré de plusieurs groupes de japonais qui abordaient fièrement des casquettes identiques pour ne pas qu’on les oublient. Après avoir payé mon entrée, je montai quatre à quatre les marches de l’escalier, jusqu’à arriver au premier pallier. Je contemplai pendant quelques instant la vue, avant de regagner la cage d’escaliers, pour monter aussi haut qu’on le permettait aux visiteurs. Arrivé au second niveau, je ne sentais déjà plus mes oreilles à cause du vent glacial qui tapait sur mon visage. Je me dirigeai vers un des bords, pour plonger mon regard sur le paysage qui s’offrait à moi. C’était … ENORME ! Aux antipodes de mon chez-moi, de ce que j’avais connu jusque là … Je laissai une de mes mains parcourir les grilles qui avaient été placées là pour empêcher n’importe qui de sauter … Je m’entendis dire à voix haute :


    « Ca doit être bien de … Se jeter dans le vide sans réfléchir. Se rendre compte à quoi ou à qui on pense dans un moment pareil … Bon, après tu t’écrases par terre, mais ce n’est qu’un détail ! Non ? »

    Et voilà ! Comment passer pour un suicidaire en quelques phrases ! Je tournais la tête vers mon unique voisin avec un léger sourire gêné de le déranger comme ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewis S. Declán
Lewis S. Declán

NEWBIE Wanna be on top


Masculin
• Messages : 276
• Célébrité en avatar : Ryan Taylor
• Crédit(s) : (c)Paranoid

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyMar 19 Jan - 21:08

      - J'suis un glouton barjo ouais! T'es un glouton barjo ouais! On est des gloutons barjo ouais! Glouton glouton glouton barjo barjo barjo ouaiiiiis!


    Tout en riant, je plongeais ma grosse cuillière dans mon bol de céréale avant de la portée à mes lèvres. Il était un peu plus de neuf du matin lorsque j'avais enfin ouvert les yeux se matins, l'appartement était vide et comme à mon habitude au levé je décidais de camper devant la télé. Les chaînes avaient défilés jusqu'à ce que je tombe sur le film de Bob l'éponge. Completement passionné par les propos incohérent de l'éponge carré, je riais tel un enfant de cinq ans.

      - À quoi il marche votre engin? Moutarde ou ketchup?


    Un nouveau rire s'échappa d'entre mes lèvres alors que les personnages dans l'écran riait aussi. Je me sentais pour une fois dans mon élément dans cette appartement qui n'était pas vraiment le miens... Et c'est ainsi que je passais le plus clair de ma matinée devant ce même dessin animé avant de finalement me décidé à me diriger vers la douche et sortir prendre un peu l'air...

    Je connaissais assez bien la ville des lumières, surtout depuis que je m'y étais installé quelques mois plutôt pour entamer mes études de médecine que j'avais maintenant laissé tombé depuis presque un mois... Je déambulais dans les rues avant de trouver un but à ma promenade. Il y avait quelques endroits de la cité que j'appréciais tout particulièrement et l'un d'eux était la tour eiffel. Sans plus hésité – mon but trouvé – je descendis dans la station de métro la plus proche pour me rendre à l'immense tour de fer qui dominait toute la ville.

    Le trajet fut sans trop de heures, même si la personne collé à moi dans le métro ne sentait pas vraiment la rose... Mais ça faisait partie des aléas de la vie en ville. Une fois au pied de l'immense monument je souris devant celle qui me dominait de toute sa splendeur. Préférant l'ascenceur aux escaliers je descendais finalement au niveau deux afin d'observer la vue qui s'offrait à moi.

    Tout avait l'air si minuscule vu d'ici, tout était relatif les embarras de la vie et de l'existence s'envolait. Je fermais les yeux un instant avant de perdre une goulée d'air frais quand soudain une voix à l'accent anglophone attira mon attention.

      - Ca doit être bien de … Se jeter dans le vide sans réfléchir. Se rendre compte à quoi ou à qui on pense dans un moment pareil … Bon, après tu t’écrases par terre, mais ce n’est qu’un détail ! Non ?


    Je n'osais pas me tourner dans la direction de la voix, il ne fallait pas être tout juste pour émettre de pareille supposition... Sentant le regard insistant sur moi, je finis par tourner le regard vers mon interlocuteur , je sentais déjà le rouge me monter aux joues... noon...

      - À ce qu'il paraît si on jette une pièce de 20 cent d'ici elle pourrait traversé le crane de quelqu'un et le tué.. ou pas...


    Je me tus presque aussitôt détournant à nouveau les yeux. C'était comme ça lorsque j'étais nerveux, je sortais des faits que j'avais appris – parfois sans rapport avec la discussion – et les balançaient à celui qui m'adressait la parole...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam G. O'Brian
Liam G. O'Brian



• Messages : 54
• Célébrité en avatar : Kevin Flamme
• Crédit(s) : Snuggle

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyMar 19 Jan - 23:31

    Je détaillai pendant une quelques secondes le jeune homme à côté de moi, intrigué. Où est-ce que je l’avais déjà vu celui là ? … Peut être était-il, genre … une célébrité francophone … Cela expliquerait pourquoi il tentait de pas trop me regarder, de peur que je ne le reconnaisse … Il craignait peut être que je l’oblige à prendre une photo avec moi, ou que je lui demande une dizaine d’autographes pour ma famille … Il devait avoir mon âge, cheveux châtains, yeux bleus … Je continuais à le regarder, ne remarquant même pas que ses joues avait légèrement rosie, toute mon intention était portée sur son regard … On oublis jamais un regard, non ? Dû moins moi … Bon, c’est vrai que je suis un peu étrange et je ne serais pas surpris qu’on me révèle que je suis le seul à faire ça.
    Je pouffai discrètement en l’entendant … Enfin j’espère qu’il plaisantait, sinon j’aurais l’air de quoi ? Je passai ma main énergiquement dans mes cheveux, tout en lui demandant, toujours intrigué :


    « Sérieux ? Parce que j’aurais bien tenté le coup, mais je ne sais pas si je pourrais supporter d’avoir une mort sur ma conscience … »

    Si j’avais eu l’espoir quelques secondes auparavant de, peut être, ne pas l’effrayer davantage, tout était sûrement perdu d’avance. Se retrouver face à un irlandais bavard, tentant de faire un brin de causette avec vous, devais sûrement être quelque chose de pas vraiment très rassurant !
    Je lui adressai un grand sourire, juste avant de sentir mon visage s’éclairait brusquement, une fois que j’eus croisé ses yeux clairs. Caranston ! Il y a quelques jours, j’étais passé à l’agence, histoire de me familiariser un peu avec les yeux, et je me rappelais de l’avoir vu ce jour là … J’ai toujours eu une excellente mémoire ! Dumbo n’avait qu’à aller se rhabiller, peu importe ce que dit le dicton « avoir une mémoire d’éléphant » ! Un sourire malicieux avait déjà pris place sur mes lèvres.
    J’ouvrai mon sac, fouillai quelques secondes à l’intérieur, avant de brandir mon appareil photo. J'avais promis à mes parents de leurs envoyer quelques photos de France, et j'imagine que le haut de la tour Eiffel devait rentrer dans le Top de celles qu'ils s'attendaient à recevoir. Je le lui tendais, lui demandant poliment :


    « Tu me prends en photo ? please. »

    Peu importe que les Français aient l’habitude de vouvoyer les inconnus, c’était bien trop enquiquinant de s’encombrer de pareille futilité. Et puis, on était collègue, non ? J’avais hésité pendant un court instant à lui avouer que je le connaissais, mais finalement non … Le pauvre semblait totalement apeuré … Comme si j’avais été un vieux monsieur, pervers, qui lui proposait de monter dans sa camionnette, en l’amadouant avec des sucreries.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewis S. Declán
Lewis S. Declán

NEWBIE Wanna be on top


Masculin
• Messages : 276
• Célébrité en avatar : Ryan Taylor
• Crédit(s) : (c)Paranoid

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyMer 20 Jan - 13:54

    Mon regard était plongé sur le vide qui s'offrait tout autour de moi, j'adorais cette soudaine sensation de liberté intense. Je pouvais comprendre l'envie du jeune homme quelques secondes plutôt de sauté, je l'aurais fait volontiers à l'instant aussi juste dans le but de ressentir cette liberté extraodinaire... Mais l'atterrissage s'avérait assez... douloureux. N'étant pas suicidaire de nature, je décidais finalement de laisser tomber l'idée, quand soudain la voix de l'autre raisonna à nouveau. Je retournais mes yeux vers lui mes joues toujours rosies par ma gêne mais par le froid aussi.

      - Sérieux ? Parce que j’aurais bien tenté le coup, mais je ne sais pas si je pourrais supporter d’avoir une mort sur ma conscience …


    J'arcquais un sourcil surpris par sa réaction. Il avait visiblement cru ce que je venais de lui racontais et se sentait même près à tenter l'expérience. Pourquoi devais-je me trouver sur la plus haute tour de france prisonnier avec un irlandais aussi étrange qu'amusant. Je ne savais pas trop comment réagir dans cette situation et je préférais donc ignorer sa réponse en souriant bêtement. Le sourire béat, l'une de mes armes, ou plutôt l'un de mes boucliers lorsque que je n'avais aucune idée de quoi répondre, je me contentais de sourire et espérer que ça passe.

    Cette fois-ci la technique fit encore ses preuves car il décida de changer de sujet. Curieux je l'observais fouillé dans son sac en bandouillère, avant de finalement en sortir un appareil photo, je souris à nouveau. Il avait l'attirail du parfait touriste, il finit même par me tendre la machine... Mauvaise idée, j'aurai bien été capable de le faire tombé par dessus le grillage... C'était à ses risques et périls.

      - Tu me prends en photo ? please.
      Complêtement incapable de dire non je fus forcé de répondre .
      - Heu.. Je ... Oui bien sur.


    D'une main peu assurée je saisissais l'appareil. Je n'avais jamais été un très grand photographe... Il me montra vite-fait le fonctionnement de la machine à cliché avant que finalement il prenne la pause. Étrangement j'avais l'impression de me retrouver en face d'un mannequin sa manière de poser était semblable à celle que j'avais vue quelques jours plus tôt... Peut-être étais-ce dans ma tête.

      - Hum... à trois... un... deux... trois.


    Et je pressais le bouton qu'il m'avait indiqué. Le flash nous éblouit quelques secondes puis j'observais le resultat... Et merde...

      - Hum... désolé... sorry... Fis-je ne sachant pas si il manipulait bien la langue de molière. Mon doigt...


    Une grande partie de la photo était obstrué par une sorte d'immense forme rose et floue... mon doigt. Gêner je sentis mon visage devenir couleur tomate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam G. O'Brian
Liam G. O'Brian



• Messages : 54
• Célébrité en avatar : Kevin Flamme
• Crédit(s) : Snuggle

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyMer 20 Jan - 16:27

    Je me mit à sourire en l’entendant dire oui. Je lui tendais mon appareil photo et lui expliquait, en me penchant par-dessus la petite machine, comment ça fonctionnait, quelquefois un peu hésitant. Il fallait avouer que je ne l’avais pas depuis très longtemps … En faite, je me l’étais offert il y a quelques mois pour mon anniversaire et je n’avais, jusque là, jamais trop eu l’occasion de m’en servir. Une fois avoir eut à peu près tout dit, je m’écartai, regagnai mon ancienne place, et me plantai face à l’appareil photo afin qu’on puisse bien voir la vue de Paris. Je regardai l’objectif, lui adressant également un léger sourire en coin, comme on m’avait appris à le faire. Le flash nous éclaira, et je dû cligner plusieurs fois les yeux pour me réadapter à la lumière.
    Je fronçai des sourcils en l’entendant s’excuse, ne comprenant pas vraiment ce qui se passait. Il avait bien l’appareil dans sa main, il ne l’avait donc pas fait tomber, ouf ! En deux grandes enjambé, je regagnai ses côtés pour me pencher une nouvelle fois sur l’objet qu’il tenait en main. Mon visage se fendit d’un sourire amusé, en voyant l’énorme chose difforme qui prenait une grande place sur la photographie.


    « On la refait ! »

    M’étais-je écrié joyeusement, avant de rejoindre mon ancienne place. Je décidai cette fois-ci de placer mes deux pouces levés devant moi, tout en disant bêtement, quelque chose ressemblant à un « ‘HIIII », afin de laisser mes lèvres s’étirer naturellement. Même si je n’avais pas besoin de ça pour sourire, passer pour un réel cinglé avait quelque chose d’amusant. Le flash m’éblouit une nouvelle fois, je rejoins le jeune homme pour regarder le résultat de la photo, qui était cette fois-ci parfaite. Je lui adressai un grand sourire avant de dire d’une voix satisfaite:

    « Merciii ! »

    Je récupérai mon appareil photo, le remettais dans mon sac, et saisit, profitant que j’ai dû ouvrir mon sac, un de mes guides sur la grande ville. Tout en cherchant des yeux la tour Eiffel dans le sommaire du livre, je proposai :

    « Tu veux que je te prenne en photo ? »

    Une fois avoir ouvert le bouquin à la bonne page, je relevai les yeux vers lui. Je n’avais aucune idée d’où il pouvait venir, mais en règle général le visiteur d’un monument comme celui-ci était obligeamment un touriste, non ? Qu’il soit français, ou non, d’ailleurs ! Peut être qu’il venait du sud de la France … J’esquissai une légère moue, en essayant de me concentrer sur son accent, afin de deviner d’où il pouvait bien venir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewis S. Declán
Lewis S. Declán

NEWBIE Wanna be on top


Masculin
• Messages : 276
• Célébrité en avatar : Ryan Taylor
• Crédit(s) : (c)Paranoid

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyMer 20 Jan - 16:59

    Ouf... Je me sentis soulager lorsque je vis qu'il ne s'ennerva pas à cause de mon incapacité à prendre une bonne photo du premier coup... ça avait toujours été pareille depuis que j'étais petit à faute de savoir prendre une photo de qualité, au moins j'étais photogénique. On ne peut pas toujours tout avoir dans la vie pas vrai?

    Sa deuxième pose me fit sourire – voir rire doucement. Il m'étais sympathique, nous devions surement avoir le même tout les deux, certes il était un peu excentrique mais avec moi il pouvait l'être pour deux sans débordement. Je tentais donc de garder mon calme, vérifiait que mon doigt n'était pas sur l'objectif où le flash et je pressais à nouveau le bouton afin d'immortaliser ce moment. Je soupirais de soulagement lorsque je vis que la photo était réussit – bon un peu pencher vers la droite – mais ça avait son charme après tout... Et si il n'était pas comptant, il n'avait qu'à le demander à... Un de ces japonais...

      - Merciii !
      - De rien.. Répondis-je timidement en lui faisant un bref sourire.


    Il fourra ensuite son appareil dans son sac avant de sortir un guide de Paris, il était clairement un touriste maintenant je n'avais quasi plus aucun doute. Mais que faisait-il comme ça tout seul dans la cité des lumières sans aucun guide ou adulte pour l'accompagner. Après tout ce n'était pas vraiment mon problème... Alors que je m'apprêtais à retourner à mon observation passive de la ville sa voix retenti à nouveau à mes côtés et je souris, maintenant je n'avais plus tellement envie d'être tout seul.

      - Tu veux que je te prenne en photo ?


    Un nouveau rire s'échappa d'entre mes lèvres incontrôlable, j'espère qu'il ne pensait pas que je me moquais de lui ou quoi que ce soit.

      - J...Je ne suis pas un touriste, je vis ici.


    En terminant par ici, je lui montrais d'un signe de main l'entierté de la ville. On ne pouvait pas faire plus précis... ou pas...

      - Tu es ici en vacance? Tu veux un guide? Tu savais qu'il y avait eu l'année passée 29 000 000 de touristes à Paris... Enfin pas tous le même jour, enfin je suppose ouais... pas le même jour.


    Voilà que je recommençais alors que j'étais bien parti, je m'embrouillais avec mes informations complètement aléatoire, je sentis à nouveau le rouge me monter aux joues mais je tentais de garder mon calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam G. O'Brian
Liam G. O'Brian



• Messages : 54
• Célébrité en avatar : Kevin Flamme
• Crédit(s) : Snuggle

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyMer 20 Jan - 18:25

    Je regardais le jeune homme éclater de rire … On aurait dit un possédé … Je le regardais en souriant légèrement, cherchant des yeux ce qui pouvait le mettre dans cet état. Je ne savais pas encore si je le préférais comme ça ou quand il fuyait mon regard aussi apeuré que Bambi qui aurait vu un chasseur armé jusqu’au cou. Un soupir de soulagement semblable à un « Oooh ! » s’échappa de mes lèvres, quand il avoua qu’en faite il vivait ici … Bon, ça je le savais déjà, même si il l’ignorait. Pendant un moment, j’avais crut qu’il y avait quelque chose qui clochait chez moi et qu’en faite, il se moquait de moi. Ca n’aurait pas été la première fois … qu’on se moquait de moi, je veux dire ! Lui, je le connaissais seulement depuis 10 minutes, ça m’aurait étonné qu’il ait déjà trouvé quelque chose d’humoristique chez-moi. Ce que je voulais dire, c’était qu’à l’époque du lycée (qui en réalité ne remontait qu’à quelques mois), on parlait souvent sur mon dos, sans que je ne comprennes vraiment ce qui se passait … Je n’étais pas non plus une victime, hein ! … Enfin bref ...
    Je ris doucement en l’écoutant sortir sa petite anecdote sur les touristes de Paris. Je répondis en lui adressant un petit sourire malicieux :


    « Exactement ! Je suis en vacances ici ! Et ça me ferait plaisir que tu sois mon guide … Les bouquins c’est bien, mais bizarrement, ils ne sont pas très bavards ! »

    Heureusement que je n’étais pas comme … admettons Pinocchio ! Vous imaginez ? Mon nez aurait déjà atteint la longueur qui existait entre le sol et l’endroit où on était ! Et puis … si j’avais été le petit pantin en bois, ça m’aurait bien embêter de me faire avaler par une baleine ! En faite, je n’avais pas vraiment de problème pour mentir, enfin je crois … Mes mains n’étaient pas moites, il me semblait que je n’avais pas viré au rouge pivoine … Etre mannequin aurait au moins eut l’avantage de m’apprendre à manier les expressions de mon visage sans difficulté !

    « Alors, tu connais des endroit bien à visiter ? Je n’ai encore rien vu … »

    Héé ! Cette fois, ce n’était pas un mensonge ! Je n’avais réellement rien visité depuis que j’étais arrivé à Paris !
    Je souriais, jusqu'à ce que je me rende compte que je ne m'étais même pas encore présenté. Je levai précipitamment mon bras pour lui tendre ma main en affichant un sourire :


    « Liam O'Brian, irlandais, adepte des leprechauns ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewis S. Declán
Lewis S. Declán

NEWBIE Wanna be on top


Masculin
• Messages : 276
• Célébrité en avatar : Ryan Taylor
• Crédit(s) : (c)Paranoid

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyMer 20 Jan - 19:54

    Heureusement pour moi mon « anecdote » le fit sourire, même rire... Il fallait vraiment que je perde cette mauvaise habitude mais je n'y arrivais tout simplement pas, elle faisait partie de ces trucs qui me rendait... moi... Hum...

      - Exactement ! Je suis en vacances ici ! Et ça me ferait plaisir que tu sois mon guide … Les bouquins c’est bien, mais bizarrement, ils ne sont pas très bavards !
      - Dit pas de mal des bouquins sinon je serai obligé de te renier et ne plus jamais t'adresser la parole, ce qui en soit serais assez dommage comme t'as l'air sympa... bizarre mais sympa.


    Et je m'arrêtais aussitôt me rendant compte que je venais de parler tout haut... Tout ça ne venait pas de se passer dans ma tête? Et merde... C'était l'hôpital qui se foutait de la charité, j'étais le plus étrange des deux et c'était moins que le lui disait. J'étais étonné de voir qu'il n'avait pas encore décampé. À croire que je ne lui faisais pas si peur que ça.

      - Alors, tu connais des endroit bien à visiter ? Je n’ai encore rien vu …
      - Heuu... J'en connais pas mal ouais... Mais avant ça, chocolat chaud. J'ai l'impression de me transformer en bonhomme de neige ici.


    Voilà maintenant que je me sentais à l'aise avec lui, je ne cessais de déblatéré encore et toujours des conneries. Il devait maintenant surement regretter de m'avoir adresser la parole, mais il était trop tard. Pauvre de lui, il était piégé avec sans doute le guide le plus étrange de toute la capitale.

      - Liam O'Brian, irlandais, adepte des leprechauns !
      - Le leprechaun c'est une sorte de grosse fée bizarre barbue habillé en vert et avec un chapeau bizarre... Moi c'est Lewis S. Declàn, je suis un quart Irlandais. Je souris fièrement. Mais tu peux m'appeler Lee , enfin t'es pas obliger...


    Je passais gêné ma main dans mon coup avant de lui sourire timidement, puis je tendis ma main pour qu'il m'accompagne avant d'aussitôt la retirée... Mauvaise habitude que j'avais avec mon meilleur ami, les gens normaux ne se donnaient pas la main... du moins je crois.

      - heu... Tu viens? Enfin t'es pas obligé hein tu peux toujours changer d'avis, parce que je peux comprendre d'après les statistiques et le taux de criminalité à Paris je pourrais très bien être un pervers sexuel qui risque de te... Et je ne terminais pas ma phrase... Encore une fois je m'égarais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam G. O'Brian
Liam G. O'Brian



• Messages : 54
• Célébrité en avatar : Kevin Flamme
• Crédit(s) : Snuggle

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyMer 20 Jan - 20:30

    Je l’écoutais en souriant. Moi ? Bizarre ? … Ouais, bon, il n’avait peut être pas tord ! Il est vrai que j’avais la fâcheuse habitude de dire tout ce qui me passait par la tête … Enfin pas tout non plus, sinon on m’aurait carrément jeté dans un asile dès mon enfance ! Il n’était pas mal non plus dans le genre … Enfin, il me faisait plus rire que flipper à vrai dire !
    Je sentis mes lèvres s’étirer en un nouveau sourire, quand il me proposa d’aller boire un café. Maintenant, je me sentais un peu mal de lui avoir fait croire que j’étais un simple touriste en passage … Rooh ! J’aurais le temps de me soucier de ça plus tard ! J’acquiescé d’un signe de la tête pour lui faire comprendre que j’étais d’accord. J’avais l’impression que mes oreilles étaient gelées et que mes doigts allaient tomber si je continuais à rester dans le froid, comme ça.

    J’éclatai de rire en entendant sa description des leprechauns … De grosses fées barbues avec des chapeaux bizarres verts … Ouais, ça résumait à peu près ce que c’étaient ! Je me retins de dire quelque chose du genre Lewis ? Comme les jeans (même si en faite, la marque célèbre était Levi’s) … J’allais passé pour quoi, moi encore ?!


    « Un quart irlandais ? Ta famille vient d’où ? »

    Avais-je demandé, intéressé. Qui sait, il venait peut être de ma région … Et les Declàn, c’est pas ce qui manquait en Irlande !
    Je le regardais, intrigué, me tendre, puis replacer sa main le long de son corps. Peut être était-ce une coutume française ? Avant que je n’ai eu le temps de reproduire son geste, pour faire comme lui, il me demandait si j’allais le suivre. Je lui adressais un petit sourire, puis confirmai :


    « Je prends le risque de me faire violer ! »

    Nous abandonnâmes tout deux nos places, pour regagner l’escalier et commencer à descendre. Je rangeai mon guide dans mon sac, tout en marchant, puis mis mes mains au chaud, dans mes poches. Je m’amusais à compter le nombre de marches que nous descendions – 36, 37, 38, 39 … - Quand je relevai la tête pour lui demander :

    « Tu sais combien il y a de marche dans la tour Eiffel ? … »

    Après ça, je n'avais plus qu'à aller me pendre je crois ! Oh, et puis de quoi vouliez-vous qu'on parle ? Il s'était si gentiment proposé d'être mon guide parisien ! J'allais pas lui poser des questions stupides et faire celui qui ne s'intéressait pas aux monuments et l'architecture de la ville !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewis S. Declán
Lewis S. Declán

NEWBIE Wanna be on top


Masculin
• Messages : 276
• Célébrité en avatar : Ryan Taylor
• Crédit(s) : (c)Paranoid

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyMer 20 Jan - 20:56

      - Un quart irlandais ? Ta famille vient d’où ?
      Heuu d'un petit village près de Cork je crois...


    Je ne me souvenais pas vraiment des origines de ma famille, je n'avais été que quelques fois en Irlande et c'était durant mon enfant, depuis mon père c'était brouillé avec la famille pour une quelconque raison dont je n'avais pas connaissance... Les histoires de famille et moi ça avait toujours fait quatre. Pour moi « la famille » se restregnait à mon père, ma mère, mes deux frères et ma sœur aînée. Je sentis mon cœur se serrer dans ma poitrine en y repensant, il ne connaissait toujours pas mon changement de carrière... Et je ne préférais rien dire de peur de me « brouiller » avec eux.

      - Je prends le risque de me faire violer !


    La voix de Liam me ramena à la réalité... Et je ne pu m'empêcher de me demander... Et sa famille à lui où était-elle? Il était irlandais, que faisait-il ici à Paris, en plein mois de janvier période où il n'y avait ni vacances scolaires, ni congés. Malgré ma curiosité grandissante, je gardais ma question pour moi, je ne le connaissais qu'à peine après tout...

    Nous descendîmes les marches côtes à côtes, chacun les mains dans les poches. Un léger silence s'installa entre nous deux... Ma gêne reprenant le dessus je n'osais pas le briser ni croisé à nouveau son regard noisette, quand soudain sa voix m'interpella.

      - Tu sais combien il y a de marche dans la tour Eiffel ? …
      - 1 665 Ma réponse avait fusé et en me tournant vers lui je ne pus m'empêcher de remarquer sa surprise, je souris gêné. J'ai dû lire ça... quelque part dans un bouquin... Je lis beaucoup – énormément en fait.


    Comme pour affirmer mes propos, je sortais de ma poche arrière mon roman du moment Anna Karénine, par Tolstoï. Je souris une nouvelle fois avant de le remettre à place. Arrivé finalement en bas je m'arrêtais puis très sérieux face à lui je lançais.

      - À gauche? Ou À droite? Fais un choix, vite tu dois pas réfléchir, ça doit être spontané !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam G. O'Brian
Liam G. O'Brian



• Messages : 54
• Célébrité en avatar : Kevin Flamme
• Crédit(s) : Snuggle

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyMer 20 Jan - 21:44

    Cork ? J’hochais la tête d’un air compréhensif. Je venais quant à moi du nord du pays … Corks ! Oui, mon Corks à moi était différent de la grande ville dont lui me parlais. Aaah, mon chez-moi ! Ca me manquait un peu tout ça … Les moutons, l’herbe verte …Enfin bref !

    Je manquai de sursauter en l’entendant me répondre si vite. Il semblait connaître des tas de choses … C’était hallucinant ! Comment pouvait-on cumuler tant d’informations à la fois … A moins qu’il ait été un robot … A la Terminator, et qu’il allait bientôt détruire le monde … Je secouais énergiquement ma tête pour arrêter à penser à de tels stupidités. Je devais d’ailleurs avoir l’air malin à remuer comme ça la tête … Je devais sûrement passé pour un vrai abrutit !

    Il m’expliqua ensuite que si il savait autant de choses, c’est qu’il lisait beaucoup … Ouais, bon, ça n’expliquait pas non plus comment il pouvait retenir toute ses informations dans sa mémoire. Je sentais mes yeux s’écarquiller en le voyant sortir Anne Karénine de Tolstoï … Bon sang ! C’est dingue ! On avait les mêmes goûts ! Il venait de sortir le livre de mes années de lycées, que j’avais lu et re-lu. J’hochais la tête d’un air appréciateur, lui faisant comprendre que j’adhérais totalement à ses goûts littéraires.

    Une fois arrivé en bas, Lewis se tourna vers moi et me demanda de choisir un côté spontanément. Pris de court, j’eut un bug, le temps de comprendre ce qu’il me demandé, puis répondit précipitamment, sans réfléchir :


    « GAUCHE ! »

    J’avais peut être crié un peu fort, parce que quelques passants se retournèrent, avec des yeux interrogateurs, vers nous. Je repris, après avoir retrouvé mon calme, d’une voix à peu près normal, un sourire collé au visage à cause de ma propre bétise :

    « Gauche. »

    Je l’entraînais par l’épaule vers le côté que j’avais indiqué. Je regardais les alentours, observant les alentours, avant de lui demander :

    « Alors ? On va où ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewis S. Declán
Lewis S. Declán

NEWBIE Wanna be on top


Masculin
• Messages : 276
• Célébrité en avatar : Ryan Taylor
• Crédit(s) : (c)Paranoid

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyMer 20 Jan - 23:27

    Je sursautais légèrement en l'entendant hurler gauche. On pouvait dire que Liam avait de l'enthousiasme à revendre ça c'était sur. Les passants s'étaient retourné après son cri ce qui m'avait voulu une nouvelle crise de rougite aigüe mais je tentais tant bien que mal de garder le contrôle sur moi même me sentant un peu plus à l'aise avec l'irlandais. Nous étions assez semblables tout les deux même si l'un était plus extravertis que l'autre mais de par ce fait nous nous completions en quelques sortes.

    Attendant visiblement que j'ouvre la marche, il se mit à me pousser dans la direction qu'il avait choisit, mes yeux eux oscillaient pour trouver un endroit adéquat.

      - Alors ? On va où ?
      - Heu... là-bas! Fis-je en lui montrant un petit café sur le coin d'une rue.


    Nous marchions d'un pas vif tout les deux frigorifiés par la température extérieur, je sentais d'ailleurs sur mon crâne quelques gouttes d'eau tombé. Et merde... Me tournant vers lui je souris.

      - Le premier au café paie un verre à l'autre!


    Et avant même qu'il ne puisse approuver ou non, je me mis à courir en direction du bar en question et j'entendais ses bruits de pas dans mon dos et puis assez vite il me rattrapa. Rhaaa ces irlandais, ils avaient l'habitude de galoper après les moutons bien sur! Alors qu'il était à mes côtés je décidais d'accélérer sur la fin et je remportais la petite course. Je me demandais presque si il ne m'avait pas laissé gagné. Mes paumes sur mes cuisses pour reprendre mon souffle je me tournais vers lui en riant.

      - J'espère que ton porte-feuille est bien rempli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam G. O'Brian
Liam G. O'Brian



• Messages : 54
• Célébrité en avatar : Kevin Flamme
• Crédit(s) : Snuggle

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyMer 20 Jan - 23:48


    Sans plus attendre, je me pressais pour gagner le café qu'il m'avait montré du bout du doigt. J'avais froid ! Mes oreilles devaient, à présent, être devenue toute rouge et j'étais à la limite de me mettre à claquer des dents. Raah ! Pourquoi n'avais-je pas pensé à prendre un bonnet ? D'autant que je savais très bien que j'allais monter tout en haut de la tour Eiffel ... Enfin, en règle général on ressentait plus le vent quand on était haut, non ? Bref !

    Et merde ! Maintenant il commençait à pleuvoir ! Bon, j'étais habitué ! L'Irlande n'était pas vraiment réputé pour son magnifique soleil ! Mais ce n'est pas pour cela que j'adorais la pluie ! Je levai la tête bêtement pour regarder le ciel gris, et me pris une goutte d'eau en plein dans un oeil. FUCK !

    La voix de Lewis me fit sortir de ses réflexions personnel. Courir, de quoi ? Sans que j'ait vraiment compris ce qui se passait, je me mis à mon tour à courir vers le café, derrière le jeune homme qui avait détallé comme un lapin. Sans grande difficulté, je réussis à le dépasser en forçant un peu sur mes muscles. Il fallait avouer que j'avais été habitué à devoir me dépécher de rentrer dans un endroit, si je ne voulais pas me prendre une pluie torrentielle sur la tête ... ou me faire dévoré par des moutons cannibales, quoi que ça, ça ne mettait encore jamais arrivé.

    Derrière moi, j'entendais le bruit des pas de Lewis s'accélérait, en même temps d'ailleurs que sa respiration. Le pauvre, on devait l'entendre à des kilomètres, il était au bord de l'agonie. Je ralentis légèrement, pour le laisser passer devant moi. Déjà que je lui faisais croire que je n'habitais pas ici, j'allais pas non plus le tuer par asphyxie !


    « Ok, ok ! T'as gagné ! »

    Je lui souris, puis ouvrit la porte du café pour le laisser rentrer devant moi, il ne valait mieux pas lui demander de faire trop d'effort. Je ris doucement en le voyant s'écrouler sur une chaise, puis je m'assis en face de lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewis S. Declán
Lewis S. Declán

NEWBIE Wanna be on top


Masculin
• Messages : 276
• Célébrité en avatar : Ryan Taylor
• Crédit(s) : (c)Paranoid

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyJeu 21 Jan - 13:05

    Je me lançais tombé sur ma chaise soulagé avant de rire doucement, bon d'accord je n'avais certainement pas la meilleure endurance physique du monde après tout je passais le plus clair de mon temps à lire des bouquins ce n'était pas vraiment l'activité la plus physique je connaissais... Et puis je n'étais pas le genre à me lever aux aurores pour aller faire du sport, et puis quoi encore? J'allais m'enfiler deux oeufs crus le matin? Non merci... L'agence semblait satisfaite de mon corps tel qu'il était et c'était franchement tant mieux.

    Mon regard se posa ensuite sur Liam qui m'observait d'une manière assez amusée... Que se passait-il? Avais-je quelque chose collé au visage ou à la dent? Par réflexe je passais ma main dans mes cheveux dejà en bataille et ma langue sur mes dents... Non rien. Finalement une serveuse s'approcha de nous pour nous demander ce que nous désirions.

      - Pour moi un chocolat chaud.


    Après que Liam ait commandé, la vendeuse nous fit un large sourire et ajouta quelque chose.

      - Je vous apporte ça tout de suite, en tout cas vous faites vraiment un couple très mignon. Elle gloussa tout en s'en allant.
      - Non mais non... je ... couple!


    Mais elle était déjà trop loin pour entendre quoi que ce soit, à ce moment là l'expression sur mon visage devant ressemblé à ceci O.O. Pourquoi venait-elle de nous dire ça? Moi en couple avec Liam? Je ne le connaissais que depuis cinq minute, elle devait vraiment avoir des problèmes de vue...Je tournais finalement mon regard vers l'irlandais qui... riait.

      - Non mais arrêtes de rire! Fis-je sur un ton qui se voulait autoritaire mais pas du tout crédible mes joues se teintant peu à peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam G. O'Brian
Liam G. O'Brian



• Messages : 54
• Célébrité en avatar : Kevin Flamme
• Crédit(s) : Snuggle

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyJeu 21 Jan - 16:57


    Je regardai Lewis avec un petit sourire en coin, tout en retirant avec difficulté mon blouson. Il fallait avouer que je n’avais pas été très intelligent sur ce coup là, retirer son manteau debout aurait sûrement été beaucoup plus pratique, mais je me voyais très mal me relever bêtement après m’être tout juste assis. Bon, j’avais sûrement dépassé mon quota de choses bizarre me faisant passer pour je ne sais quoi devant lui, mais je pense qu’il valait mieux limiter les dégâts !

    Une serveuse arriva avec son petit calepin, prête à prendre nos commandes, le jeune homme demanda un chocolat chaud, je rajoutai juste derrière lui en adressant un sourire polit à la grande brune :


    « La même chose s’il vous plait. »

    Je m’apprêtais à reprendre notre conversation où on s’en était arrêté avant de rentrer dans le café, quand la voix de la serveuse rajouta quelque chose ... sur le fait qu’il faisait un très beau couple. Je buggai quelques instants en la regardant s’en aller. Nous ? un couple ? On ne pouvait donc plus rentrer quelque part à deux sans être ensemble … Aaah ! Peut être que le fait d’avoir tenu la porte à Lewis avait porté à confusion …

    Je me retournai vers ce dernier, afin de rire de la situation avec lui. Oh mon dieu ! Il avait les yeux grands ouvert … On aurait dit un merlan frit ! J’éclatai de rire en le regardant. Mon rire redoubla en l’entendant m’ordonner de sa petite voix, qui n’avait rien d’autoritaire, croyez-moi !, d’arrêter de m’esclaffer.


    « Allez mon chéri ! N’ais pas honte de moi ! »

    Plaisantai-je en pouffant. Je me relevai de ma chaise, dans laquelle j’étais affalé, pour lui assener un coup amical dans l’épaule, toujours en riant. Je repris, reprenant mon calme, pour arrêter de l’embêter. Le pauvre, si ça continuait il allait devenir aussi rouge que la cape de Superman.

    « Alors, la tour Eiffel ... Année de construction ? »

    Demandai-je comme si on était dans un examen d’histoire, avec une voix pressante, tout en abordant un léger sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewis S. Declán
Lewis S. Declán

NEWBIE Wanna be on top


Masculin
• Messages : 276
• Célébrité en avatar : Ryan Taylor
• Crédit(s) : (c)Paranoid

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyJeu 21 Jan - 19:49

    Je ne savais plus ou me mettre, les rires de Lewis ayant encore plus attiré les regards sur nous, je devais être rouge tomate à présent ce qui ne devait pas vraiment arrangé les choses. On aurait presque dit un petit couple... Je soupirais à cette idée, vraiment n'importe quoi... Je le connaissais que depuis une quinzaine de minute et je n'avais jamais été en couple de ma vie et n'était vraiment pas près à commencer, après tout je n'en voyais pas vraiment l'utilité. J'étais très bien seul , je n'allais pas commencer à me lancer dans des romances car dans beaucoup de bouquins... ça finissait mal...

      - Allez mon chéri ! N’ais pas honte de moi !


    Le fusillant du regard, je détournais ensuite le miens pour observant le reste du café. Les lieux étaient assez coquet et typiquement par touriste... Heureusement ce n'était pas moi qui allait débourser car dans ce genre d'endroit la consommation se trouvait souvent à un prix orbitale. Voilà qui me satisfit, un peu de justice dans ce monde, il se moquait de moi maintenant mais je me moquerais de lui lorsqu'il allait sortir son pauvre porte-monnaie.

    Mes yeux retournèrent finalement vers ceux toujours amusés de nouvel ami et je lui rendis finalement son sourir. Le ridicule ne tuait pas après... sinon je serais déjà mort et enterré depuis des lustres.

      - Alors, la tour Eiffel ... Année de construction ?
      - Bah... en 1889 par Gustave Eiffel pour l'exposition universelle de la même année... Répondis-je directement en haussant les épaules comme si il s'agissait de faits tout à fait courant. Et si tu veux savoir en fait elle fait 324 mètres mais à l'origine elle en faisait 313,2 je pense ouais. C'est parce qu'il rajoute une antenne au dessus pour les portables... ou pour manipuler les cerveaux des pauvres parisiens comme moi... je sais pas.


    Je ris doucement de ma bêtise avant de me taire... Après tout maintenant j'étais un mannequin « sois beau et tais-toi », je n'avais plus besoin de savoir ce genre de chose, ou du moins je devais feindre de ne pas les connaitres. La serveuse – tout sourire – revint en déposant les deux chocolats chaud accompagnés de biscuits.

      - Voilà pour les amoureux...


    Cette fois je ne pris même pas la peine de répondre levant simplement les yeux aux ciels n'accordant pas un regard à la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam G. O'Brian
Liam G. O'Brian



• Messages : 54
• Célébrité en avatar : Kevin Flamme
• Crédit(s) : Snuggle

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyJeu 21 Jan - 22:54

    Je ricanai gentiment en l’entendant me déblatérer toute la vie de Gustave Eiffel et de sa tour. Ce n’était pas méchant ! Oh nooon ! Pas la moindre du monde. Je le trouvais juste … je ne sais pas vraiment … Attendrissant ? Drôle ? Aucune idée ! Je ne pouvais à l’heure actuelle expliquer tout ça !
    Je culpabilisais comme jamais. Qu’est-ce qui m’avait pris à lui raconter que j’étais un simple touriste aussi ? Il faudrait que je fasse part de ceci à ma psy jeudi … Parce que là, je ne savais pas vraiment pourquoi je lui avais dit ceci … Enfin, dans un sens, si je n’avais jamais dit ça, peut être qu’il ne m’aurait pas proposé son aide pour visiter Paris … ? Et puis, j’étais en quelque sorte un touriste, non ? Qu’est-ce que j’y pouvais si je vivais et bossais ici ?

    Je souris une nouvelle fois en le regardant, tandis que la serveuse revenait, un grand sourire, légèrement semblable à celui du chat d’Alice aux pays des merveilles, collé au visage.


    « Voilà pour les amoureux... »

    Je m’empêchais de pouffer, puis remerciai la serveuse - Lewis apparemment décidé à lui faire la gueule - en lui rendant son sourire. J’attrapai ensuite une des deux tasses, afin d’humer l’odeur du chocolat chaud brûlant. Je saisis ensuite un biscuit, pour croquer dedans, comme un affamé. Je sais, je sais ! Les mannequins doivent faire attention à leur ligne … etc. Mais je n’avais jamais vraiment eut de problème avec ça … j’avais beau m’empiffrer de toute sorte de chose, je ne prenais pas un gramme ! Et ce n’est pas parce que j’étais à présent l’un d’entre eux, que je devais me priver des bonnes choses de la vie !

    Je relevai les yeux vers le jeune homme, le regardant dans les yeux quelques instants. C’était dingue, non ? J’veux dire, il y a quelques minutes de cela, j’étais en haut de la tour Eiffel, à regarder la ville, et maintenant j’étais en face de lui, une de tasse de chocolat chaud sous le nez.
    Je réfléchis quelques secondes, l’observant toujours de l’autre bout de la table, avant de lâcher, un petit sourire en coin :


    « Tu crois aux coups de foudre ? »

    Mon sourire s'élargit, tandis que je le regardais. Vous l'auriez-vu, vous auriez également sourit ! Il était si adorable quand il rougissait ... Enfin bref ! Je ris doucement, lui assenant -une nouvelle- tape sur l'épaule. Le pauvre, d'ici la fin de la journée, il aurait une bonne dizaine de bleus à cet endroit là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewis S. Declán
Lewis S. Declán

NEWBIE Wanna be on top


Masculin
• Messages : 276
• Célébrité en avatar : Ryan Taylor
• Crédit(s) : (c)Paranoid

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyVen 22 Jan - 17:57

    Ignorant donc volontairement la serveuse qui se croyait plus intelligente qu'elle ne l'était visiblement j'ouvrais le plastique renfermant le petit biscuit... En plus d'être complètement abrutis, ils étaient radin, le biscuit en question était vraiment minuscule et faisait à peine la taille de mon pouce il était sur que je n'allais pas être rassasié avec ça... Mais bon... Je ne payais pas et je ferai mieux de me réjouir pour ça.

    Ayant de veuilles habitudes assez enfantin, je trempais d'abord la sucrerie dans mon chocolat chaud la laissant détrempé un instant avant de la porté à ma bouche. Je souriais de plaisir – c'était tout simplement délicieux. En deux misérables bouchées j'avais fait son compte au pauvre sablé, je recommençais donc l'opération cette fois avec un sucre. Alors que je le portais à mes lèvres Liam me surpris avec une question.

      - Tu crois aux coups de foudre ?


    J'écarquillais les yeux... C'était hélas pas le genre de questions auxquels je pouvais simplement répondre en sortant une information que j'avais appris dans un bouquin au préalable. Je restais donc silencieux quelques secondes pensifs sentant son regard insistant sur moi... Je rougis légèrement avant de répondre.

      - Hum... Surement ouais... Je veux dire ça doit bien exister si tout le monde en parle... Enfin si ça se trouve c'est comme le monstre du Loch Ness, Nessie... Plein de gens y croient mais finalement ce n'est qu'un canulars où comme le Père Noël, un matin tu surprends ton père entrain de poser tes cadeaux aux pieds du sapin et voilà c'est fini le Papa Noël est mort... Donc voilà... Tant qu'on m'a pas prouvé le contraire, je crois que je vais me contenter d'y croire.


    Et je me tus... Il valait mieux pour voir vu le tissus de bêtise que je venais de déballer en quelques secondes, je rosit de nouveau légèrement avant de reporter le sucre à mes lèvres que je trempais ensuite à nouveau.

      - Et toi? J'étais sincèrement curieux de découvrir sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam G. O'Brian
Liam G. O'Brian



• Messages : 54
• Célébrité en avatar : Kevin Flamme
• Crédit(s) : Snuggle

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyVen 22 Jan - 21:11

    Je continuais à le regarder avec de grands yeux pétillants, attendant avec impatience sa réponse. Quand il finit par me répondre, après s’être donné le temps de réfléchir, je l’écoutais attentivement, les yeux grands ouverts, comme un petit garçon qui découvrirait pour la première fois l’histoire de Peter Pan. Je sentais un petit sourire élargir mes lèvres à la fin de sa théorie sur les coups de foudres. Je répondis ensuite, quand il me demanda ce que j’en pensais, d’une voix un peu hésitante :

    « J’en sais rien ... Quand je rencontre quelqu’un, je le case immédiatement dans une colonne … futur ami, plan cul … Mais l’amour, ce n’est pas pareil … Ce n’est pas le genre de chose que tu commande ou quoi … Tout le monde dit, que quand on est amoureux, on le sait ! … Je suppose donc, que je n’ai jamais été amoureux … Donc j’imagine que les coups de foudre existent, mais qu’ils sont réservés à une poignée de veinard ! »

    J’haussai les épaules, d’un air « je m’enfoutiste », alors que ce n’était pas vraiment le cas … Qu’est-ce que c’était être amoureux ? Le sexe était-il différent ? Pouvait-on vraiment laisser tomber une partie de notre vie pour suivre l’être aimé, comme le disait les histoires d’amour dans les livres ? Aucune idée ! ZERO, même pas un tout petit peu. 19 ans et la vie amoureuse carrément décevante. Durant toutes ces années, je n’avais jamais été foutu de voir une amante plus que comme quelque chose pour répondre à mes besoins sexuels … C’était triste, pour celles que j’avais connu, mais avant tout pour moi. J’étais l’être typique de ceux que je n’aimais pas : connard et n’arrivant à ressentir aucun sentiments ! FUCK !

    Légèrement perdu, je relevai mes yeux vers Lewis, quittant mon état de concentration extrême. Pouvait-on un jour trouver une bouée de sauvetage afin de réveiller son être ? Esquissant une légère moue, je me grattai l’arrête du nez, avant d'ouvrir mon sac, pour sortir mon guide. Je l'ouvrai, feuilletait à la va vite les pages, tout en essyant de me concentrer sur les paragraphres qui défilaient sous mes yeux. Je finis par m’écrier –pour changer- quelque chose à l’adresse du jeune homme :


    « Hé ! Tu sais à qui tu me fais penser ? Le cuisinier de Ratatouille ! Avoues que t'as un rat coincé sous une mèche de tes cheveux ! »

    Je me mordais le coin de la lèvre, tandis que mon subconscient m’ordonnait de me taire avant de sortir une nouvelle bêtise. C'était tout moi, ça ! Quand ça n'allait pas ou quoi, je parlais, parlais et parlais encore ! Je pouffai légèrement en le regardant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewis S. Declán
Lewis S. Declán

NEWBIE Wanna be on top


Masculin
• Messages : 276
• Célébrité en avatar : Ryan Taylor
• Crédit(s) : (c)Paranoid

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyVen 22 Jan - 21:34

    J'écoutais attentivement sa version des choses qui finalement ne différait pas vraiment de la mienne... Bon d'accord il avait plus d'expérience – voir beaucoup plus – que moi dans le domaine avec mon pauvre baiser dont je n'arrivais même pas à me souvenir, mais bon j'étais une sorte d'extraterestre et je l'assumais pleinement... Lewis phone home... ou pas.

    Un leger silence s'installa entre nous deux à la suite de sa question et de nos deux réponses, je détournais mon regard sentant le siens sur le mien et me mit à boire mon chocolat chaud... qui hélas était encore trop chaud, le bout de langue me mit alors à me brûler mais je n'osais surtout pas le montrer de peur qu'il me trouve une nouvelle fois ridicule. Je serrais donc la machoire tentant de trouver un nouveau sujet de discution , même si le précédant me taraudait l'esprit... Il avait parlé de plan cul et compagnie... Pour moi il n'y avait en fait que trois catégories de gens dans ma vie ; Ma famille, mes amis et les autres...

      - Hé ! Tu sais à qui tu me fais penser ? Le cuisinier de Ratatouille ! Avoues que t'as un rat coincé sous une mèche de tes cheveux ! Je ne pus m'empecher d'écarquiller les yeux une nouvelle fois. Gné? Liam téléphone maison?
      - J'ai jamais eu d'animaux de compagnie.


    Mon ton était sincère et je lui souris une nouvelle fois avant de boire une nouvelle gorgée de chocolat qui cette fois était plus tempéré.

      - Je n'ai jamais fait de saut en parachute, je ne suis jamais sorti en boite, je n'ai jamais fumé quoi que ce soit, je ne me suis jamais drogué...Je ne suis jamais sorti avec une fille ou un garçon... Je n'ai jamais eu de petite amie... Je n'ai jamais fait l'amour.


    Je me tus presque aussitôt mais pourquoi est-ce que je commençais à lui raconter tout ça alors que je ne le connaissais qu'à peine? Mes joues étaient de nouveau en feu... Il devait maintenant me prendre pour un malade doublé d'un coincé... ce qui était à vrai dire le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam G. O'Brian
Liam G. O'Brian



• Messages : 54
• Célébrité en avatar : Kevin Flamme
• Crédit(s) : Snuggle

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyVen 22 Jan - 23:21

    Je continuais à feuilleter mon bouquin, sans vraiment lire ce qui se trouvait dedans. Je me contentais de tourner les pages afin d’occuper mes mains. Ainsi, je passai de l’Arc de triomphe à la place de l’Opéra, sans même m’en rendre compte. Je pouffai en l’entendant me dire qu’il n’avait jamais eut aucun animal de compagnie. Je l’écoutai en souriant, tandis qu’il me faisait la liste de tout ce qui n’avait jamais fait, jusqu’à ce que j’entende qu’il n’avait jamais eut de relation sexuelle. Je relevai mon regard vers lui, plongeant mon regard dans le sien quelques secondes.

    Je le détaillai, tout en réfléchissant. Ca aurait été l’idée ça … Se réserver pour une personne spéciale … A moins qu’il ne souhaite juste attendre de trouver une personne expérimenté pour sa première expérience … Il était encore jeune, à peu près mon âge, ça pouvait tout à fait être le cas ! Bref, qu’est-ce que je disais ? Oui, donc, se préserver, c’est exactement ce que j’aurais dû faire ! Pour tout vous dire, je ne me rappelai pratiquement plus de ma première fois … C’était il y a 3 ans, avec une terminal de mon lycée … Elena, il me semble … Je réprimai un soupire, à cause de ma propre superficialité. Je ne me rappelai même plus de son nom … Enfin si, mais non … Vous voyez, quoi ! Je ne suis même pas sûr que ce soit comme ça qu’elle s’appelle ! RAAAH ! Je crains !
    Finalement, je replongeai une nouvelle fois mon regard dans le sien, pour dire, avec un léger sourire :


    « Je n’ai jamais fait l’amour ... Le sexe, c’est pas comme de l’amour ! »

    C’est vrai, non ? Je m’étais demandé si le sexe était différent entre une personne qu’on aimait et une autre, il y a quelques minutes … Mais semblait évident que si finalement ! Rien que dans les différentes manière de le dire ! Faire l’amour, ou baiser ! C’était différent, c’est clair !
    Je portai la tasse de chocolat à mes lèvres, pour boire d'un coup, pratiquement la moitié. Juste après, j'adressai un nouveau sourire à Lewis, afin de lui demander, ayant légèrement baissé la voix, sur le ton de la confidence (Sait-on jamais, la serveuse pouvait très bien essayer d'écouter ce que se disait son nouveau petit couple préféré) :


    « Tu crois qu'on a tous un âme sœur ? Une personne pour laquelle on est faite et qui nous attend quelque part ? Parce que arrangerait drôlement les choses ! »

    Vous imaginez ? Plus la peine d'essayer, juste penser à cette personne spéciale, rêver de pouvoir la rencontrer. Et une fois que ce sera fait, tout serait différent !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewis S. Declán
Lewis S. Declán

NEWBIE Wanna be on top


Masculin
• Messages : 276
• Célébrité en avatar : Ryan Taylor
• Crédit(s) : (c)Paranoid

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptySam 23 Jan - 15:43

      - Je n’ai jamais fait l’amour ... Le sexe, c’est pas comme de l’amour !

    Je ne pus réprimer mon rire en entendant sa réponse, il tentait tant bien que mal de se justifier... Mais je ne le jugeait en aucun par rapport à ma bizarrie. Et je n'étais certainement pas puceau par choix, pour me reserver pour la bonne personne ou que ce soit... Non ce genre de chose ne me préocuppait tout simplement pas. Alors que tout les adolescents de mon âge était en pleine explosion hormonales moi je n'éprouvais tout simplement pas le besoin particulier de m'accouplais avec le ou la première venue que je trouvais un tant sois peu attirante. Et puis ce serait mentir si je n'avouais pas que ce genre de chose me faisait quelque part peur... Après tout c'était l'inconnu pour moi, je ne savais pas à quoi m'en tenir alors je préférais tout simplement éviter.

      - Tu crois qu'on a tous un âme sœur ? Une personne pour laquelle on est faite et qui nous attend quelque part ? Parce que arrangerait drôlement les choses ! Son ton avait soudainement baissé comme si il était gêné d'aborder le sujet. Ma mine quant à moi était pensive, le temps que je trouve une réponse qui me trouvais convenable...
      - Un âme-soeur non j'y crois parce que imagine on est 6 milliards de personnes sur terre, là tu es en France où on est 60 millions ça te fais déjà plus que 60 millions de chance sur 6 milliards de trouver ton âme soeur ensuite on réduit à Paris, qui compte plus ou moins 2 millions d'habitant, donc ça te fais plus que 2 millions de chance sur 6 milliards... Maintenant si on prend ce café qui compte.. Il s'arrêta pour compter. 12 personnes... ça te fait que actuellement tu n'as que 0,000000000002% de chance de trouver l'âme-soeur... Donc voilà non je crois pas à l'âme c'est tout simplement improbable et faudrait vraiment être un sacré veinard pour tomber dessus... Mais bon des âmes-soeurs alors là oui je trouve ça plus probable, on doit bien tous avoir une personne dans un rayon de 10 km qui nous convienne non? Sinon ce serait trop triste... bon d'accord je me tais...


    Gêné je baissais le regard, me rendant compte que je m'étais légèrement laissé aller sur ma théorie des âmes soeurs, mes joues commencèrent à nouveau à virer au rouge.

      - Et toi... je veux dire... tu y crois?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam G. O'Brian
Liam G. O'Brian



• Messages : 54
• Célébrité en avatar : Kevin Flamme
• Crédit(s) : Snuggle

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptySam 23 Jan - 23:00

    Je fronçai les sourcils en entendant tout ces chiffres. 60 millions, 6 milliards, je ne sais pas combien de 0 après la virgule, 2 ! Et voilà ! Il avait réussit à m’embrouiller. Je me mis à rire doucement. Il fallait avouer que sur le coup, j’avais carrément rien compris à ce qu’il venait de me raconter à part, qu’en gros, en théorie on n’avait pratiquement aucune chance de rencontrer son âme-sœur, si cela existait. Je réfléchis quelques secondes, affichant une moue pensive sur mon visage, après qu’il m’ait retourné ma question. Je finis par répondre :

    « J’en sais rien ... Enfin si, j’y crois. Mais comme tu le disais, on n’a très peu de chance de le ou la trouver … A moins qu’on ait déjà un destin tout tracé, tu vois ? Genre ... Ouais, nan ... Laisse tombé ! »

    Je soupirai avec exagération. On parlait de tellement de choses que je me sentais complètement perdu avec toutes leurs histoires … Les voyants pouvaient-ils vraiment rentrer en contact avec les morts ? Avait-on vraiment déjà vu des Aliens ? Des soucoupes volantes ? … J’veux dire, si on en parlait, il devait bien y avoir une raison, non ? Il devait bien y avoir quelqu’un pour qui ça avait été vrai ! Raah ! Je m’interrogeais sur trop de trucs ! Je vous dis même pas ce que ça donnait quand j’étais seul avec mes pensées et que je n’arrivais pas à dormir ! Je crois que le jeune homme avait toutes les raisons pour me prendre pour … Je sais pas, un échappé d’un hôpital psychiatrique ou quelque chose dans ce genre … Et encore, il ne lisait pas dans mes pensées … A moins qu’il le fasse ... Merde … Hé, mec ! Si c’est le cas, lève ta main au-dessus de ta tête ! … Je le regardai attentivement, plissant très légèrement les yeux, avant de lacher un "Ouuuf" sonore dans ma tête !

    Je lui adressai un nouveau sourire, amusée par le taux de conneries auxquels je pouvais penser en une minute. Je bu une nouvelle gorgée de mon chocolat chaud, et commençai à attaquer mon petit biscuit, en mordant dedans, petit bout par petit bout.


    « Et Paris ? ... Où est-ce que je pourrais aller ? »

    Bah oui ! J'étais tout de même censé être un touriste irlandais, là ! ... Et puis même ! Je veux dire, c'est intéressant de connaître les endroits bien ou non de la ville ou je vivais ... Il s'était lui-même proposé pour être mon guide, fallait bien le faire bosser un petit peu, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewis S. Declán
Lewis S. Declán

NEWBIE Wanna be on top


Masculin
• Messages : 276
• Célébrité en avatar : Ryan Taylor
• Crédit(s) : (c)Paranoid

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyDim 24 Jan - 19:34

    Je trouvais dommage qu'il ne continuait pas sa pensée à propos du destin qui semblait en fait assez intéressante... Peut-être avait-il lui aussi peur que je le trouve aussi bizarre que j'ai peur qu'il me trouve étrange...

    Le destin, personnellement, je n'y croyais pas vraiment. Dans quel monde triste vivrions si la moindre de nos actions était tracé à l'avance et que nous n'ayons qu'en réalité l'illusion de vivre la vie que nous voulions vivre? J'étais destiné à devenir un grand chirurgien – comme me l'avait répété de nombreuses fois ma mère – et pourtant me voilà maintenant mannequin dans la capitale de la monde... La destinée de tout un chacun ne pouvait pas être toute tracé je ne voulais pas y croire, c'était trop triste... un peu comme l'âme soeur introuvable...

    Dans les secondes qui suivirent je me perdis dans la contemplation de ma tasse de chocolat chaud – à moitié vide ou à moitié pleine... Je souris bêtement quand j'entendis à nouveau sa voix résonné rompant le silence qui s'était installé.

      - Et Paris ? ... Où est-ce que je pourrais aller ? »
      - Hum... Tout ce qui concerne discothèque et bar... Je m'y connais mais alors pas du tout... Mais si tu es branché bouquins et compagnie je peux te montrer deux trois endroits vraiment très sympa... Enfin si t'as envie...


    Je lui lançais à nouveau le même sourire timide, était désolé de ne pas connaître les endroits « vivant » de Paris qu'il devait surement vouloir fréquenter et découvrir. Pour moi le monde de la nuit se résumait à se que j'en lisais dans les ouvrages ou que je voyais dans les films. Je n'avais jamais mit un pied dans une discothèque ou dans un bar passé 22h00.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liam G. O'Brian
Liam G. O'Brian



• Messages : 54
• Célébrité en avatar : Kevin Flamme
• Crédit(s) : Snuggle

STUMBLE AND FALL
• Nombre de Covers : 0
• Nombre de Fashion Weeks : 0
• Relationships :

I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. EmptyDim 24 Jan - 20:15

    J’adressai un grand sourire à Lewis. Les plans du genre « fièvre du samedi soir » ou je ne sais quoi, c’était pas vraiment mon délire. J’avais toujours trouvé que les boîtes de nuits étaient trop bondée, musique trop forte … Enfin bon, je n’avais jamais été très bon danseur. Les bars en revanche … J’avais pris cette habitude anglophone consistant à aller se boire un verre de bière après avoir quitté le travail … Je sais pas, ça devait être dans les gènes … M’enfin, je suis sûr que j’arriverai à trouver un endroit où aller boire un coup ! Tout ça pour dire, que j’étais bien branché bibliothèque ou librairie …

    « Ah nan, mais c’est génial ça ! T’inquiètes ! J’adore lire, les musées … »

    Je lui souris une nouvelle fois, avant de dégainer mon portable qui venait de vibrer dans ma poche, tout en esquissant une légère grimace gênée. … Et merde ! Voilà, à force d’être trop tête en l’air, je me faisais engueuler par SMS. Raah ! Un de mes colocataires … Le plus baraqué ! Se plaignait que je n’ai pas encore ramener les courses de la semaine à l’appart … Si il avait su que j’étais entrain de boire un chocolat chaud, au lieu d’être en route pour le marais, chargé de sacs en plastiques remplit de nourritures et autres.

    Je relevai ma tête vers Lewis, avec une petite moue déçue. Fallait avouer que je serais bien rester encore un peu plus en sa compagnie. C’était reposant d’être avec lui … Et il était carrément génial ! Genre, on se ressemblait autant qu’on se complétait … Enfin, vous voyez, non ?
    Je me grattai la nuque, toujours confus. Je l’avais dérangé en pleine contemplation du haut de la tour Eiffel, et voilà que je devais partir. Je lui dit d’une petite voix, embarrassée :


    « Euum ... Je suis désolé, mais je dois y aller … »

    Je lui lançai un regard inquiet, tout en fouillant dans la poche de mon blouson à la recherche de mon porte-feuille. Une fois que je l’eu trouver, je l’ouvris, regardant pendant un instant les billets qui se trouvait à l’intérieur, ignorant totalement dans les combien pouvait aller les prix dans le café. Comme si elle les observait depuis un sacré moment (ce qui ne serait finalement pas si étonnant), la serveuse apparut comme par magie avec l’addition. 14€ ? Pour deux malheureuse tasse de chocolat chaud, accompagnée de biscuit microscopique ? Et sans compter les centimes ! Mes yeux avaient sûrement dû s’écarquiller brusquement sous l’effet de la surprise. Je finis par sortir un billet de 10€, ainsi que trois pièces de 2€.

    « Ca ne te déranges pas ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




I wanna touch the sky. Vide
MessageSujet: Re: I wanna touch the sky. I wanna touch the sky. Empty

Revenir en haut Aller en bas

I wanna touch the sky.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stumble And Fall :: Paris, capitale du tourisme :: La tour Eiffel, Le Trocadéro & le Champs de Mars-